Les CPS, c’est quoi ?

Cette notion a été introduite depuis 1993 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en   la définissant comme la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement.

Pour approfondir le sujet, le relais a été pris par des professionnels de la recherche scientifique, de la santé, de l’éducation. Ils ont montré que ces compétences sont un déterminant majeur dans le développement de l’enfant, en favorisant des comportements favorables à sa santé et à son bien-être, et ainsi à son épanouissement.

La nécessité de développer ces compétences a ensuite été prise en considération par l’Education Nationale et le Ministère de la Santé qui les ont intégrées dans le parcours éducatif des enfants et adolescents.

Les dernières recherches en Neurosciences Affectives et Sociales ont montré l’impact positif des CPS sur la gestion des conflits, le climat et la réussite scolaires.

Aujourd’hui, quelques programmes sont expérimentés et évalués pour proposer des outils efficaces permettant d’accompagner les éducateurs (scolaires, sociaux, parents) au renforcement des compétences psychosociales dès le plus jeune âge.

Les principales CPS